60 avenue de Constantine
CS 12636
F – 38036 Grenoble cedex 2
T. +33 (0)4 76 69 83 00
F. +33 (0)4 76 69 83 38

Plan d'accès

Partager cette page

Accueil

Plan du site

L'international

Colloque international "Faire une ambiance / Creating an Atmosphere", organisé par le laboratoire Cresson

Colloque international "Faire une ambiance / Creating an Atmosphere", organisé par le laboratoire Cresson

Accueil > La recherche à l'international

31/01/2011

La recherche à l'international

L'ENSA de Grenoble est reconnue depuis longtemps comme un pôle national majeur de recherche. Avec quatre unités de recherche habilitées par le Bureau de la recherche architecturale, urbaine et paysagère (BRAUP), elle développe des coopérations pédagogiques, scientifiques et culturelles soutenues avec de très nombreux pays.

L'Unité de recherche Architecture, Environnement et Cultures Constructives (AE&CC)

Née de l'association des laboratoires CRAterre-ENSAG et Cultures Constructives en janvier 2011, dans le cadre de la dernière campagne d'évaluation et d'habilitation de l'AERES, elle travaille sur les questions de l'éco-habitat économique et de la ville durable, de la matière et des matériaux, de la conservation et la mise en valeur des patrimoines immobiliers (sites archéologiques, ensembles architecturaux de valeur universelle). Ces trois thèmes de recherche sont développés en liaison étroite avec des organisations internationales (ONU-Habitat, ONUDI, CDE/UE, Centre du Patrimoine Mondial de l'UNESCO, ICCROM), des organisations gouvernementales, des ONG(s) mais aussi des collectivités territoriales (Région Rhône-Alpes, Conseils Généraux, associations de communes). L'insertion des étudiants issus du DSA "Architecture de terre" dans les universités étrangères et les organisations internationales concoure au montage d'actions concertées : les programmes Africa 1998-2009, Asie centrale 2002-2012, le programme mondial Architecture de terre 2017.

Dans ses positionnements à l'international, l'unité de recherche est de plus en plus mobilisée sur les situations de reconstruction et de développement local à la suite de catastrophes naturelles (séismes, cyclones, inondations) : Iran, Maroc, Bangladesh, Côte d'Ivoire, Algérie, Haïti. L'unité de recherche développe le doctorat dans le cadre duquel elle accueille ou co-encadre des doctorants de pays étrangers (Algérie, Brésil, Corée, Iran, Irak, Roumanie).

Une formation post-master : le DSA Architecture de terre

Ce diplôme de spécialisation et d'approfondissement, mention "patrimoine", créé en 1984, est une formation internationale de haut niveau sur les enjeux du développement durable, de l'habitat économique dans les pays en développement, de la conservation et de la mise en valeur des patrimoines architecturaux en terre. Elle est à ce jour unique en son genre et draine des participations du monde entier.

La Chaire UNESCO sur l'architecture de terre

L'ENSA de Grenoble abrite la Chaire "Architectures de terre, cultures constructives et développement durable" qui prend acte des enjeux d'un avenir soutenable de la planète. Elle coordonne un réseau de 26 institutions partenaires (Afrique, Amérique latine, Asie et Europe). Avec son projet de ConsortiumTERRA, elle amplifie la délocalisation internationale de l'enseignement sur ce thème.

Le laboratoire Cresson

Le Cresson collabore depuis plusieurs années avec de nombreux pays : cotutelle de thèses avec les universités de Gdansk, Madrid et Tunis, projets de recherche européens, accueil de chercheurs étrangers. Il est à l'origine d'un réseau international sur les ambiances architecturales et urbaines. Ces échanges permettent la confrontation scientifique, pédagogique et professionnelle autour d'un thème d'avenir. Le colloque Faire une ambiance / Creating an Atmosphere, organisé en septembre 2008 à l'ENSA de Grenoble, a marqué le lancement de ce réseau interdisciplinaire.

Le RĂ©seau International Ambiances

Ce réseau oeuvre à la prise en compte du domaine sensible dans les manières de penser et de concevoir l'espace habité. Ce réseau est actuellement composé d'une vingtaine d'équipes partenaires (France, Brésil, Canada, Belgique, Allemagne, Tunisie, USA, Suède) et de plus de deux cent cinquante membres. Il organise régulièrement des séminaires et des colloques, édite une newsletter et des éditos, fédère un champ de savoirs et de pratiques en matière d'ambiances.

Site internet du réseau

Le laboratoire Les métiers de l'histoire de l'architecture

Le laboratoire Les Métiers de l'Histoire de l'Architecture - Edifices-villes-territoires développe depuis de nombreuses années des collaborations scientifiques avec des partenaires universitaires de divers pays d'Europe (Belgique, Italie, Russie, Roumanie, Slovaquie, Turquie), d'Amérique (Nord & sud, Canada, Etats-Unis, Colombie), d'Afrique (Burkina Faso), et d'Asie (Corée, Japon). Celles-ci s'inscrivent dans le cadre de projets de recherche internationaux (ex. : MIT-France Seed Fund for Collaborative Research Program), de co-tutelles de thèse (Russie), d'accueils de chercheurs (Colombie, MIT, Roumanie), ou d'organisation de colloques internationaux, de même qu'elles dynamisent l'enseignement de Master (organisation de workshops internationaux avec Istanbul, Ouagadougou,...).

Les chercheurs du laboratoire sont membres de différents réseaux internationaux de recherche rassemblant architectes, historiens de l'architecture, mais aussi urbanistes, géographes, questionnant chacun, dans leur discipline de référence, l'articulation édifice-ville-territoire, et les pensées qui donnent forme aux divers modes d'habiter contemporains.

L'Ă©quipe Architecture, paysage, montagne

Cette équipe développe un double programme de recherche sur la diversité des architectures de montagne et la méthodologie du projet de paysage. Elle a noué des relations pédagogiques et scientifiques avec d'autres formations de recherche des écoles d'architecture de l'arc alpin et des professionnels de cette région.

Contact :

Hélène Casalta

ENSAG 2010 | Crédits et mentions légales | création a2sc design