60 avenue de Constantine
CS 12636
F – 38036 Grenoble cedex 2
T. +33 (0)4 76 69 83 00
F. +33 (0)4 76 69 83 38

Plan d'accès

Partager cette page

Accueil

Plan du site

Les manifestations

© ENSAG - tous droits réservés

© ENSAG - tous droits réservés

Accueil > Les conférences > Détail d'une conférence

15/03/2006

Détail d'une conférence
2001 - 2015

Jeudi 23 Mars 2006

Concevoir des espaces partagés

Catherine Furet
Architecte

Catherine Furet a étudié à Versailles sous l'égide de Henri Gaudin, Philippe Panerai et de Jean Castex qui, dès 1972, parlaient d'architecture ordinaire et s'intéressaient à la forme urbaine. Elle découvre aussi les "grands modernes", Berlage, Aalto, Le Corbusier, Khan, et "leur travail qui traite de l'essentiel". En 1980, elle obtient son diplôme (un projet urbain à Montreuil) et passe un DEA d'Histoire à l'Ecole des Hautes Etudes en sciences sociales avec Philippe Ariès qui enseigne sur les rapports historiques public/privé. Puis elle postule à la Villa Médicis à Rome avec l'objectif de préparer sa thèse. Elle s'y lie avec Jacques Ripault et ensemble ils organisent une exposition, la première dans ce lieu, "Moments d'architecture en France : 1930 - 1980".

De retour à Paris en 1985, elle contacte quelques maîtres d'ouvrage et c'est tout d'abord sur La Courneuve qu'elle travaille, un ensemble de logements organisé autour d'une nouvelle rue désenclavant la cité des "4000". Ses thèmes sont déjà là : le morcellement en séquences, l'attention portée au juste rapport entre volume bâti et espace vide, la réflexion sur l'architecture domestique et sur sa capacité à intégrer le désordre né de l'occupation même des bâtiments, la fabrication de lieux de sociabilité, cours, venelles, …

Depuis, elle poursuit avec conviction pour trouver des solutions avec le challenge du peu de moyens, associant dans une même pensée approche sociale militante et architecturale, "dans le logement social, les bons choix sont tout autant éthiques qu'esthétiques". La ville pour laquelle elle plaide et œuvre dans une forme de résistance culturelle, indifférente aux modes, est une ville à l'échelle humaine où les pratiques sociales de voisinage ont légitimement leur place. Une ville de la négociation, entre ses acteurs tout autant que ses habitants.
En 1995, elle est nominée à l'Equerre d'argent du Prix Le moniteur, pour une opération de logements, rue Piat à Paris.

Catherine Furet a enseigné à l'Ecole d'architecture de Clermont-Ferrand (1985-1993), à l'Ecole spéciale d'architecture (1992-1993) et l'Ecole d'architecture de Versailles (2000-2002).

Depuis 2001, elle est Architecte Conseil de la Ville de Lyon.

Autres fonctions

depuis 1998
depuis 1995
1994 à 2000
1993
1992

Opérations en cours d'études et de chantier

2006
2005

Principales réalisations

2005
2004
2003
2002
2001
1999
1998
1997
1995
1989

Principales publications des réalisations

Autres publications

Principales recherches

2001
2000
1986
1984
1981
1979

Principales expositions

2003
1998
1995
1990
1989
1984

Principaux colloques et conférences

2006
2003
2002
2000
1998
1997
1994
1993
1992
1990
1991
Contact

Brigitte Champsavoir

ENSAG 2010 | Crédits et mentions légales | création a2sc design