FR | EN

60 avenue de Constantine
CS 12636
F – 38036 Grenoble cedex 2
T. +33 (0)4 76 69 83 00
F. +33 (0)4 76 69 83 38

Plan d'accès

photo bandeau

Les manifestations

© ENSAG - tous droits réservés

© ENSAG - tous droits réservés

DERNI√ąRE MISE √Ä JOUR LE : 14/11/2017

Exposition
"L'atelier Micromega au FAV 2017"

Du 27 novembre au 8 d√©cembre, l'Atelier Micromega, compos√© de 5 √©tudiants fra√ģchement dipl√īm√©s de l'ENSAG, vient pr√©senter sa participation au Festival des Architectures Vives √† Montpellier en juin dernier.

Une rencontre avec certains de ses membres est prévue le 30 novembre à 12h30 dans l'amphi Maglione.

Retrouvez ci-dessous leur témoignage :

"Tel est pris qui croyait prendre"

Fra√ģchement dipl√īm√©s de l'ENSAG et expatri√©s √† Lyon, nous sommes cinq amis que l'architecture a profond√©ment li√©s. L'envie commune de stimuler nos m√©ninges de jeunes architectes nous a men√©s √† proclamer "Que l'amiti√© soit fertile !". L'Atelier Microm√©ga, collectif d'architectures, est n√©. Anim√©s par des sensibilit√©s compl√©mentaires, nous r√™vions de pouvoir les mettre √† profit pour √©mouvoir √† un large public. "Cette ann√©e, le th√®me du FAV Montpellier est l'√©motion ! J'ai bien dit √ČMOTION !". Dans un √©lan fougueux et optimiste, saisissant nos crayons et nos imaginaires, l'aventure de La Madeleine nous a embarqu√©s dans toutes nos √©motions.

L'audace et le plaisir d'envoyer un dossier de candidature stimulent la conception.
La surprise et la joie accompagnent l'exaltation de la sélection, mais l'inquiétude et l'anxiété de la responsabilité de notre première construction nous guettent de près.
La joie des premières rencontres tant humaines que matérielles nous bringuebale entre affolement et vivacité.
La dualité régulière entre le tourment de la remise en cause constructive du projet et l'admirationdevant la générosité des contributeurs en devient presque schizophrénique !
Entre tension et impatience, entre assurance et courage, le making-off du projet n'est pas une histoire linéaire. Malgré les indénombrables réunions de préparation, la participation à un tel événement est la meilleure école de jonglage et d'improvisation !
Même en se donnant les moyens de tout régler sereinement comme du papier à musique, la folie de l'imprévu nous mène vers de plaisants chemins de traverse.
Ne pas être livré en matériau le jour du départ du montage, au-delà du pic de tension, offre l'opportunité de rencontrer par l'entraide, les autres équipes d'architectes.
En français, en anglais, en espagnol; en manutention, en couture, en conseil, l'imprévu nous a ouvert les portes d'expériences humaines et architecturale uniques.
La solidarité entre équipes du festival a renforcé l'excitation à mettre en volume un projet qui n'existait que sur papier, et a suscité le désir de prolonger ces collaborations.
L'imagination, la conception, la réalisation, rythment la gestation du projet. Mais celui-ci n'existe véritablement que lorsqu'il nous échappe pour les mains, les regards, des premiers visiteurs.
Pour un projet qui se voulait interactif, la plus belle des √©motions surgit √† l'instant o√Ļ petits et grands s'emparent des briques, s'appropriant ainsi le projet.
Un dialogue par l'usage s'est créé: quelle fierté d'avoir pu donner un support à histoires, l'étincelle de l'émotion.
Après avoir démonté l'installation, sa matière continue de vivre entre les mains des enfants Montpelliérains.
L'émotion est multiple et partagée par tous ceux qui ont fait et continueront à faire exister La Madeleine.
Finalement, malgré une aventure qui, ne nous le cachons pas, n'est pas de tout repos, nous avons été tous les cinq profondément touchés par les soutiens que nous avons reçus, les rencontres que nous a permis le projet, et les expériences qui nous ont transcendées.

"Nous qui voulions émouvoir, nous avons été possédé par l'émotion..."

ENSAG 2010 | Crédits et mentions légales | création a2sc design | Plan du site