Sélectionner une page

RETOUR SUR
la Semaine de l’international

Du 12 au 16 octobre l'école a organisé, avec la participation de l'association Transfert, sa Semaine de l'international. Ce rendez-vous annuel a pour but de mettre un coup de projecteur sur la mobilité étudiante. Au programme : réunion d'information sur la mobilité,...

lire plus

Partir à l’étranger

Bien que non obligatoires, les périodes d’étude ou de stage à l’étranger ont été largement encouragées par la politique internationale de l’Ecole depuis de nombreuses années. Cette politique est facilitée par l’allocation de bourses de mobilité européenne (Erasmus +), de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et du Ministère de la Culture.

Pour plus d’informations voir le document « Partir ».

Déposer sa candidature pour un départ à l’étranger

Mobilité d’étude

La commission internationale sélectionne chaque année une cinquantaine d’étudiants, soit l’équivalent de la moitié d’une promotion. Ces étudiants partiront effectuer leur année de Licence 3 ou de Master 1 dans un établissement d’enseignement supérieur avec qui l’ENSAG a signé une convention d’échange.

La sélection est organisée au mois de janvier pour un départ au cours de l’année universitaire suivante.

Le dossier à déposer est composé :

d'une fiche de candidature
d'une lettre de motivation

comportant l’exposé des motifs pour lesquels vous souhaitez effectuer une année à l’étranger, votre projet personnel mis en perspective du cycle master et du choix de l’École d’accueil envisagée.

d'un CV

faisant aussi apparaître les activités extérieures à l’École.

d'une attestation de niveau de langue

dans la langue exigée par les universités d’accueil que vous avez choisies.

Les étudiants de l’Ensag on la possibilité d’obtenir une attestation de niveau en anglais, espagnol, italien, allemand et portugais en passant le test proposé par le service des langues de l’Université Grenoble Alpes sur le domaine universitaire de Saint-Martin d’Hères (Maison des langues). Le test dure 2h, il est sans RDV, il faut se présenter avec sa carte d’étudiant et 8€ en chèque ou en espèces.

Service des langues de l’Université Grenoble Alpes

site web
04 76 82 77 40
ouverture :
– 8h30-19h du lundi au jeudi
– 8h30-18h le vendredi

d'un portfolio

Le portfolio présente de façon originale certains travaux effectués au cours de vos années d’architecture. Il fera apparaître la démarche développée dans les projets présentés (esquisses, idées directrices, étapes significatives…).

Le portfolio doit comprendre une bibliographie sommaire et comporter des éléments personnels (recherches, travaux en relation avec l’espace…).

Pour les étudiants qui sont actuellement en 2ème année et qui n’auraient que peu d’exercices à présenter, il est demandé de rendre compte du travail amorcé au cours du 1er semestre (esquisses, dessins, réflexions, etc.).

Les enseignants seront attentifs à la cohérence entre la forme de la présentation et son contenu. La présentation globale devra être soignée.

Mobilité de stage

Le stage à l’étranger permet d’acquérir une expérience professionnelle tout en améliorant ses compétences linguistiques, son employabilité et sa connaissance d’un autre pays. Il doit toutefois être préparé bien à l’avance et ce d’autant plus que l’étudiant stagiaire ne bénéficie pas d’un statut légal approprié dans tous les pays.

Chaque année, une quinzaine d’étudiants bénéficient d’une bourse pour effectuer leur stage obligatoire (ST2 ou ST3) à l’étranger.

Attention ! Les étudiants en année de césure ne peuvent bénéficier d’une bourse pour effectuer leur stage à l’étranger.

Le dossier à déposer est composé :

d'une fiche de candidature
d'une lettre de motivation

comportant l’exposé des motifs pour lesquels vous souhaitez effectuer un stage à l’étranger, votre projet personnel mis en perspective avec vos études, la description de l’entreprise d’accueil, l’objectif et le programme du stage envisagés.

d'un CV

faisant aussi apparaître les activités extérieures à l’École.

d'une convention de stage signée

Une copie de la convention de stage signée et tamponnée par l’ENSAG et l’institution d’accueil doit être remise au plus tard un mois avant le début du stage.

Aides financières

Pour vous aider à financer votre mobilité d’étude ou de stage, l’ENSAG participe aux programmes d’aide à la mobilité proposés par :

la commission européenne : programme ERASMUS+

Pour une mobilité en Europe, bourse de mobilité d’étude de 1800 à 2800 € (forfait) selon la durée du séjour et le pays de destination et bourse de mobilité de stage de 320 à 420 € mensuels (durée limitée à celle fixée pour le stage par le règlement des études) selon le pays de destination.

la Région Auvergne-Rhône-Alpes : bourses régionales pour la mobilité internationale

Pour une mobilité hors Europe, possibilité de bourse d’études jusqu’à 2470 € selon la durée du séjour et le pays de destination, accompagnée, pour les étudiants boursiers sur critères sociaux, d’une aide forfaitaire de 80 à 530 € selon échelon.
Pour les stages, possibilité d’une bourse de 384 € mensuels (durée limitée à celle fixée pour le stage par le règlement des études).

Le ministère de la culture : bourse d’aide à la mobilité

Bourse prioritairement attribuée aux étudiants boursiers sur critères sociaux, son montant varie en fonction du budget alloué à l’ENSAG par le ministère de la culture dans le cadre de l’aide à la mobilité : jusqu’à 2400 € selon la durée du séjour et le pays de destination.

Pour tous renseignements sur ces dispositifs, télécharger le guide « Partir » ou adressez-vous au bureau des relations internationales de l’ENSAG.

Formalités pour le départ

Afin de faciliter la préparation et le bon déroulement de votre séjour à l’étranger, l’Ensag recommande de suivre les conseils du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères figurant sur le site France diplomatie et notamment la rubrique « Conseils aux voyageurs ».

Sécurité à l’étranger :

Pour disposer d’un panorama des risques et connaître les recommandations afférentes au pays dans lequel vous vous rendez, consultez l’onglet « Sécurité » de la rubrique « Conseils aux voyageurs ».

L’ENSAG vous demandera aussi de vous enregistrer sur Ariane (pour un séjour de moins de 6 mois) ou au registre des français établis à l’étranger (pour un séjour de plus de 6 mois).

En toutes circonstances, faites preuve de bon sens, soyez prudent, observez et respectez les usages, les coutumes et la loi du pays visité.

COVID-19 : Il est indispensable de se renseigner sur l’évolution de la pandémie et les conditions d’entrée dans le pays ciblé, le contexte sanitaire ayant un fort impact sur la mobilité (délivrance des visas, ouverture des frontières, fonctionnement des lignes aériennes, saturation des services de santé…). Consultez régulièrement le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Entrée / séjour :

Que vous partiez en Europe ou hors Europe, vous devez vous préoccuper de vos papiers. En Europe, une autorisation de séjour sera souvent nécessaire en plus de votre carte d’identité ou passeport. Hors Europe, vous devez solliciter un visa étudiant auprès du consulat ou de l’ambassade du pays.

Si vous n’avez pas la nationalité française, renseignez-vous le plus tôt possible auprès du consulat ou de l’ambassade du pays d’accueil pour connaitre les modalités spécifiques à votre cas.

Santé et protection à l’étranger :

Pour votre couverture maladie, si vous partez en Europe, la carte européenne d’assurance maladie est indispensable : elle vous permet d’attester de vos droits à l’assurance maladie et de bénéficier d’une prise en charge sur place de vos soins médicaux, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour.

Si vous poursuivez vos études à l’étranger, dans un pays non européen, votre protection sociale varie en fonction du pays d’accueil. Vous devez vous inscrire auprès du régime étudiant de sécurité sociale du pays. S’il n’existe pas de régime étudiant dans votre pays d’accueil, affiliez-vous auprès du régime local de sécurité sociale. Plus d’informations sur le site Ameli.fr.

Dans tous les cas, il est fortement conseillé de souscrire une assurance santé complémentaire. Des offres spécifiques existent et peuvent être souscrites auprès de votre mutuelle ou d’organismes privés (offre complémentaire santé globale avec assistance rapatriement, juridique, responsabilité civile, individuelle accident…).

Pour les stages, une attestation d’assurance responsabilité civile et accident de la vie privée couvrant les dommages causés par le participant sur son lieu de travail pendant son séjour en mobilité devra obligatoirement être fournie.

COVID-19 : Depuis la pandémie il est vivement conseillé de choisir une assurance mentionnant explicitement la prise en charge des frais liés à la COVID-19, garantissant la couverture des frais liés à la maladie (tests, quarantaine, rappatriment…).

Contact :

Cécile Mollion
04 76 69 84 61

Liens :

Préparation linguistique :
Certifications
Erasmus + (OLS)

Visa / Sécurité / Santé :
France Diplomatie
Infos COVID-19

Stages à l’étranger :
plateforme euroguidance
Plateforme IAESTE