Sélectionner une page

© Quentin Chansavang 2019

Vidéos des soutenances de PFE 2020

Revivez en vidéos les soutenances de PFE qui se sont déroulées du 6 au 16 juillet et du 28 septembre au 2 octobre. L'accès à ces vidéos est restreint aux membres de l'ENSAG. Identifiez-vous avec votre adresse mail ENSAG. Accéder aux vidéos

lire plus

Les stages du cycle licence

Deux stages sont obligatoires et leur validation est impérative en fin de licence 3 pour obtenir le diplôme d’études en architecture et être admis dans le cycle master.

Ils s’effectuent au cours de l’année universitaire dans les creux de l’emploi du temps de l’étudiant (vacances universitaires, stage fractionné).
L’encadrement des stages est assuré par un enseignant choisi parmi les directeurs de stages figurant sur la liste approuvée par le conseil d’administration de l’école.
La signature d’une convention de stage avant son démarrage est obligatoire.

Le stage ouvrier ou de chantier (ST1)

  • Référent administratif : Katia Mercier / gestionnaire de licence 1 / bureau 224
  • Objectif : ce stage est pour l’étudiant l’occasion d’acquérir par l’observation des pratiques un minimum de sens critique sur les relations entre maître d’œuvre et entrepreneur, sur l’organisation d’un chantier, l’organisation des tâches et leur succession dans le temps.
  • Positionnement et durée : au minimum 2 semaines, soit 70h environ, au cours de la première année du cycle licence.
  • Validation pédagogique : 2 crédits ECTS

Le stage de première pratique (ST2)

  • Référent administratif : Marie-Thérèse Galindo / gestionnaire de Licence 2 et Licence 3 / bureau 205
  • Objectif : ce stage est destiné à appréhender la diversité des pratiques professionnelles de l’architecture.
  • Positionnement et durée : au minimum 1 mois, soit 154 heures, au cours de la deuxième ou troisième année du cycle licence.
  • Validation pédagogique : 4 crédits ECTS

Trouver son lieu de stage

C’est à l’étudiant de prendre contact avec l’organisme de son choix.

ST1

Le stage peut avoir lieu auprès d’un artisan, dans une entreprise générale du bâtiment, chez un peintre décorateur, un charpentier, un maçon, dans un métier d’art, au sein d’un bureau d’études de maîtrise d’œuvre, auprès d’un constructeur de maisons individuelles ou d’une entreprise de rénovation, etc., à l’exclusion d’une agence d’architecture. Tout autant que le choix de l’entreprise, c’est le contenu du stage qui est important : l’étudiant doit être directement à l’œuvre sur un chantier de construction, de rénovation, de restauration, de finition.

Des bases de données utiles :

  • les métiers d’art
  • la Fédération Française du Bâtiment
  • les artisans du bâtiment
  • le moteur de recherche de Qualibat, l’organisme de certification et de qualification du bâtiment
  • la Fédération Nationale des Travaux Publics
  • la filière bois en Rhône-Alpes

ST2

Le stage peut avoir lieu dans toute structure de conception ou de production de l’architecture, de la ville et du paysage, française ou étrangère : agence d’architecture, d’urbanisme et paysage, de design, bureau d’études techniques (structure, fluides, bois, acoustique, environnement, etc.), service de l’Etat (DREAL / Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement, DRAC / Directions régionales des affaires culturelles, UDAP / Unité départementale de l’architecture et du patrimoine), CAUE / Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement, collectivité territoriale, musée, association culturelle, bailleur social, parc naturel régional ou national, établissement public, organisations non gouvernementale, entreprise de construction ou de matériaux, etc.

La validation des stages

La validation est soumise à la remise au gestionnaire du cycle licence :

  • d’une attestation de fin de stage remplie par l’organisme d’accueil (formulaire disponible sur l’Intranet de l’école dans le porte-documents de Zimbra),
  • de l’imprimé de validation complété et signé par l’enseignant directeur de stage.

Le rapport de stage et l’attestation de fin de stage doivent être remis à la gestionnaire de scolarité de licence 2 et 3 au plus tard à la fin du semestre 5.
Le stage ST1 doit être effectué pendant la première année de licence et le rapport de stage remis à la gestionnaire de scolarité au plus tard le 31 août.
En raison de la tenue des jurys de fin de licence, la validation du stage ST2 doit intervenir au plus tard le 30 juin de la troisième année de licence. L’admission en master est conditionnée à cette validation.

Rapport de stage ST1

Doivent figurer sur la couverture les logos de la ComUE UGA et de l’école, le nom de l’étudiant, la date de la remise du rapport et le titre ; le rapport comprend une présentation courte de l’entreprise d’accueil, une description du travail effectué (sous la forme, par exemple, d’un carnet de bord), une réflexion critique sur les aspects du métiers découverts pendant le stage, ainsi qu’un résumé du stage d’une demie-page

Rapport de stage ST2

Doivent figurer sur la couverture les logos de la ComUE UGA et de l’école, le nom de l’étudiant, la date de la remise du rapport et le titre ; le rapport comprend une présentation courte de l’entreprise d’accueil, une description du travail effectué, une évaluation personnelle du stage, une analyse des connaissances et savoir-faire acquis, un résumé du stage d’une demie-page ainsi que des annexes.

Stages et mobilités d’études à l’étranger

Les étudiants qui ont prévu d’effectuer une année d’études à l’étranger doivent anticiper leur stage ST2 :

  • si une mobilité est prévue en première année de master, le rapport de stage et l’attestation de fin de stage doivent être déposés au plus tard le 15 juin de l’année précédant l’année de mobilité ;
  • si une mobilité est prévue en troisième année de licence, le rapport de stage et l’attestation de fin de stage doivent être déposés au plus tard le 15 juin de l’année de mobilité.

Contacts :

Stage ouvrier ou de chantier (ST1) :
Katia Mercier
04 76 69 83 07

Stage de première pratique (ST2) :
Marie-Thérèse Galindo
04 76 69 83 83

Document :

Manuel des stages (pdf)