Sélectionner une page

LAURÉATS
Les étudiants du master design récompensés pour leurs projets de réemploi de pales d’éoliennes

Les étudiants du Master 2 « Design, Résilience, Habiter » ont pris une part active au 12ème colloque national éolien qui s’est tenu du 12 au 14 octobre à Paris, en présentant devant les experts de la branche, leurs projets de réemploi de pales d’éoliennes.

lire plus

EXPOSITION
A school of commons

Du 14 octobre au 2 décembre 2022, la Maison de l’Architecture de l’Isère accueille l’exposition « A school of common », co-produite par l’ENSAG, qui raconte ce projet européen dont le but est de promouvoir une architecture plus militante et initiatrice de changements professionnels, sociaux et environnementaux par l’acte de faire avec.

lire plus

CONFÉRENCE
« Pionnières de l’architecture équatorienne 1930-80 » par Néstor Llorca et Verónica Rosero

Nous avons le plaisir de recevoir Néstor Llorca, directeur de la UISEK arq, ainsi que Verónica Rosero, architectes, docteurs et enseignants, pour une conférence, en anglais, mardi 20 septembre à 18h, basée sur l’ouvrage qu’ils ont co-écrit avec Maria José Freire, « Pionnières de l’architecture équatorienne 1930-80 ».

lire plus

Mastère spécialisé : Transitions Energétique et Environnementale des Territoires (TEET)

L’école d’ingénieur Grenoble INP – Ense3 et l’ENSAG, s’associent pour proposer une formation unique proposant une approche intégrée, pluridisciplinaire et multi-échelles. Elle répond aux attentes de création de territoires à énergie positive, décarbonnés avec des réseaux d’énergie autonomes ou micro-réseaux.

Présentation

La loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 engage la France vers des objectifs très ambitieux qui ne peuvent être atteints en améliorant seulement l’efficacité des solutions existantes. Des solutions de rupture vont devoir être mises en place, qui reconsidèrent la place des hommes au sein de leur éco-système qui s’étend de l’individu au territoire en passant par le foyer, le quartier et la ville.

La formation se propose d’apporter des connaissances expertes autour d’un projet de transition énergétique et environnemental à l’horizon 2050, où les rôles des acteurs humains seraient revisité afin d’élaborer une société vivable avec des modes de vie soutenables. Les projets seront proposés par des acteurs socio-économiques en partenariat avec des laboratoires de recherche.

Fil rouge tout au long de leur formation, les étudiants suivront un projet issu du monde socio-économique, associant des laboratoires de recherche. L’objectif est de développer une formation par projets amenant différents spécialistes de la transition énergétique et écologique à mieux se connaître pour être capable de proposer des solutions de rupture via une coopération fructueuse.

Il s’agit d’amener les apprenants aux diverses spécialités à développer une vision prospective reposant sur une approche intégrée et complémentaire.

Cette formation permet aux étudiants de découvrir les meilleurs outils pour comprendre et mettre en oeuvre les projets de transition énergétique et de bénéficier de toutes les expertises regroupées sur le territoire grenoblois en associant des laboratoires de recherche aux forces présentes et structurantes sur le site (éco-quartiers du Cross Disciplinary Program ECO-SESA, Institut d’Economie Circulaire, Amiqual4home, établissements de formation, entreprises, centres de recherche et d’innovation …).

La formation est donnée dans le bâtiment Green-ER, au sein de l’éco-quartier de la Presqu’île scientifique de Grenoble. Il s’agit d’un véritable démontrateur à l’échelle 1.

Partenaires de la formation

Ce projet s’appuie sur les compétences des laboratoires de l’Université Grenoble Alpes et du projet Eco-SESA (CDP-IDEX) qui vise à produire des connaissances, des concepts, des outils et des méthodes pour repenser la planification, la gestion et la gouvernance des systèmes énergétiques urbains, ainsi que la conception de leurs composants :

  • G2ELab
  • G-SCOP
  • LIG
  • INRIA
  • CRESSON, GAEL
  • PACTE
  • LNCMI
  • LOCIE
  • CEA-LITEN
  • LMGP
  • LEPMI
  • LSPC
  • NEEL
  • SIMAP
  • IMEP-LAC

Les partenaires professionnels sont variés en partant des Communauté de communes, des architectes et urbanistes. Toutes ces entreprises soutiennent le programme par le biais de financement, de recrutement d’alternants et d’interventions dans le programme (cours, conférences ou visites de sites).

Admission

Le Mastère Spécialisé est destiné à une grande diversité de public : ingénieurs, architectes, urbanistes, géographes, sociologues, économistes…

  • Niveau de recrutement : Bac + 5
  • Admission : sur dossier et entretien
  • Effectif : limité à 25 étudiant.e.s
  • Tarif : 5 000 €

Le dossier de candidature requiert un CV, une lettre de motivation et bien sûr les relevés de notes. Les dossiers de candidature seront examinés par un jury de sélection sur titre composé par le directeur des études de l’école, le responsable pédagogique de la formation et les personnes ayant rapporté sur les dossiers de candidature.

La campagne de candidature en ligne est disponible dès maintenant via ce lien.

 

Programme

La formation dure 15 mois dont 6 mois de stage en fin de formation. Les étudiants doivent définir leur thèse professionnelle avec leur entreprise dès le début de leur stage.

Les cours sont donnés en français uniquement.

Voir le programme détaillé

UE 1.1 Evolution climatique & société (30h, 7.5 demi-journées)

  • évolution du climat, société post-carbone, ressources naturelles
  • outils climats-énergie
  • aménagement d’un territoire
  • scénarios de transition énergétique & économique, modélisation des transitions
  • économie circulaire, économie de fonctionnalités
  • problématique bâtiment & transport
  • conception collaborative
  • négociation partenariale

UE 1.2 Calcul d’impacts environnementaux & audit (30h, 7.5 demi-journées)

  • ACV, bilan carbone, risques environnementaux → logiciel Elodie
  • audits des systèmes
  • réglementation RT2012, E+C-
  • structures démontables, réutilisabilité, recyclage
  • techniques de construction / réhabilitation
  • matériaux de construction (Béton, bois, acier) et équipements : impact et cycle de vie
  • observation des pratiques et analyse sociologique
  • économie de l’énergie

UE 2.1 Problématiques des territoires (30h, 7.5 demi-journées)

  • Systèmes d’Informations Géographiques
  • transferts en hydrologie et environnement
  • différentes stratégies de gestion de projet d’aménagement de territoire
  • simulation énergétique territoire, multi-échelle
  • simulation des déplacements avec une approche multi-agent
  • réseaux d’électricité, auto-consommation
  • réseaux de chaleur

UE 2.2 Construction & Architecture (30h, 7.5 demi-journées)

  • outils de représentation Rhino Grasshopper
  • architecture bioclimatique
  • matériaux de construction (Béton, bois, acier) et équipements : impact et cycle de vie
  • conception des structures
  • thermique et aéraulique bâtiment, BIM

UE 3.1 Energie (30h, 7.5 demi-journées)

  • audit énergétique GreEn-ER, ABC
  • technologies de production d’EnR
  • technologies de stockage à différentes échelles
  • dimensionnement sous contraintes économiques avec OMEGAlpes
  • qualité environnementale : air, déchet
  • garantie de performance énergétique
  • simulation, propagation d’incertitudes
  • diagnostic

UE 3.2 Numérique (30h, 7.5 demi-journées)

  • mesure sur site, protocoles de communication et IoT
  • configuration d’un système de capteurs
  • open data, traitement de données et calcul d’indicateurs de performance
  • intelligence artificielle appliquée à l’analyse des pratiques
  • garantie de performance énergétique et calibration de modèle IPMVP
  • techniques d’optimisation
  • calcul de stratégies de gestion énergétique
  • industrie 4.0, prototypage numérique
  • représentation immersive 3D, CAVE …

Débouchés

Les métiers ciblés sont :

  • Chef de projet énergétique pour collectivités territoriales ou énergéticiens
  • Consultant en transition énergétique
  • Auditeur des systèmes énergétiques
  • Consultant en systèmes énergétique
  • Chef de projet référent en transition énergétique
  • Développeur d’affaires en systèmes énergétiques
  • Ingénieur et manager de smart grids
  • Ingénieur et manager de l’efficacité énergétique dans le bâtiment ou les transports

Contacts :

Responable de la formation :
Stéphane Ploix
Enseignant Chercheur – Grenoble INP
Professor in Control of Energy Systems

Expert : Artificial Intelligence – Smart Homes – Energy Management – Diagnostic Analysis

Chargé de programme : Maxime Bidault

Vidéo :