Sélectionner une page

LAURÉATS
Construire en pierre structurelle récompense une étudiante de master 1

Jeudi 17 juin 2021 a eu lieu la cérémonie de remise des prix du concours « Construire en pierre structurelle ». A cette occasion, Yolaine Morand, étudiante en première année de master à l’ENSAG, et son binôme Charlotte Brochiero de l’ENSA Montpellier, se sont vu décerner le 3e prix avec leur projet de logements collectifs intitulé « Vivre ensemble. Habiter la pierre dans un contexte méditerranéen ».

lire plus

RECHERCHE
Retour sur le séminaire HEnsA20

Le neuvième et dernier séminaire du programme HEnsA20 (Histoire de l’enseignement de l’architecture au XXe siècle), s’est tenu les jeudi 27 et vendredi 28 mai 2021, en visioconférence. Co-organisé par les Écoles nationales supérieures d’architecture de Lyon et de Grenoble, ce séminaire a porté sur l’histoire de l‘enseignement de l’architecture au sein de ces établissements, et a proposé des communications sur le thème « Enseignement et profession ».

lire plus

CONCOURS ÉTUDIANT
Une équipe universitaire française en lice pour le Solar Decathlon Europe

Pour la troisième fois, l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Université Grenoble Alpes (ENSAG – UGA) participe au Solar Decathlon, compétition universitaire internationale d’architecture destinée aux étudiants encadrés par des enseignants et chercheurs, notamment de l’unité de recherche Architecture, Environnement & Cultures Constructives, porteuse du LabEx du même nom.

lire plus

FORMATION « DESIGN »
Regards lumineux sur le village de Mizoën

30 11 2020 | Travaux pédagogiques, Valorisation et ressources

Vendredi 23 octobre a eu lieu l’inauguration des travaux de mise en lumière du village montagnard de Mizoën (Oisans) réalisés par les étudiants du DPEA Design et innovation pour l’architecture.

« Les étudiants ont proposés des projets d’installations lumineuses avec une approche sensible des ambiances, où la lumière, la couleur et sa scénographie, loin d’être des éléments simplement décoratifs, deviennent de véritables composantes structurantes de l’expérience urbaine.

À travers leurs projets, les étudiants questionnent les secrets de ce village de haute montagne et de ses habitants pour les traduire en évènements lumineux, sensibles et singuliers dans l’espace urbain. »

Quatre projets ont été sélectionnés parmi les vingt présentés par les étudiants. Sur ces quatre projets, trois ont pu être concrétisés et mis en place au sein du village. Ces installations sont vouées à durer dans le temps.

Les vingt projets font l’objet d’une exposition à la mairie de Mizoën pendant une durée de trois mois.

Cette collaboration est la concrétisation d’un projet initié en 2018 dans le cadre de l’évènement culturel PAYSAGE>PAYSAGES porté par le département de l’Isère, fruit d’un partenariat entre le CAUE de l’Isère et l’ENSAG.

Un compteur invité par la mairie, relate l’histoire du village en rattachant celle-ci aux projets présentés.

Encadrement pédagogique : Hervé Audibert, Milena Stefanova et Arnaud Misse.
Mise au point technique et suivi opérationnel du projet : Lucie Serkisiant, ancienne étudiante du DPEA dipa, sous l’encadrement d’Hervé Audibert et Milena Stefanova.