Sélectionner une page

WORKSHOP INTER-ÉCOLES
Des étudiants de master de 5 écoles d’architecture interrogent le devenir du territoire transfrontalier de la Sarre

Du 13 au 15 octobre 2021, une soixantaine d’étudiants de cycle master de 3 écoles d’architectures françaises (ENSA Grenoble, parcours de master « Aedification, Grands Territoires, Villes », ENSA Saint Etienne et ENSA Strasbourg) et 2 écoles d’architectures allemandes (Cottbus et Sarrebruck) ont participé à un workshop…

lire plus

RECRUTEMENT
Maitre de conférences associé

L’ENSA Grenoble recrute un enseignant chercheur dans le champ TPCAU, dédié à un enseignement des théories et pratiques de la conception architecturale et urbaine principalement au coeur du parcours de Master "architecture, paysage, montagne". Date limite d’envoi des...

lire plus

RECHERCHE
Obtention d’un financement ANR pour le projet PRO_SE_CO

13 10 2020 | Recherche

Le projet PRO_SE_CO vient d’être retenu dans le cadre de l’Appel à projet générique 2020 (AAPG) et pourra ainsi bénéficier des financements de l’Agence nationale de la recherche (ANR). PROSECO est accueilli au sein de l’Unité mixte de recherche AAU (UMR) et réunit une équipe pluridisciplinaire issue de 4 UMR françaises : AAU, PACTE, ESO et LAVUE sous la responsabilité scientifique de Théa Manola.

De la conception à l’expérience : enjeux environnementaux et politiques du sensible.

Le projet PROSECO a comme objectif d’apporter des éléments de compréhension sur la place du sensible dans les processus de production de l’espace, depuis la formulation d’une volonté d’aménagement (commande) jusqu’à l’expérience de cet espace, ses usages et appropriations.

Quatre objectifs structurent le projet :

  • comprendre la place du sensible dans le processus de conception, auprès des acteurs de la maîtrise d’œuvre et des acteurs de la maîtrise d’ouvrage,
  • comprendre les expériences sensibles et leurs effets socio-politiques,
  • comprendre la dimension sensible de la prise en compte des enjeux environnementaux dans la production spatiale,
  • comprendre les relations entre processus de conception et réception/expériences.

La démarche méthodologique combine :

  1. un inventaire de projets sur 5 territoires français (a priori : Grenoble ; Montpellier ; Rennes ; Strasbourg ; Toulon), afin de faire ressortir 10 terrains ;
  2. sur ces 10 terrains, une enquête auprès des professionnels de la production urbaine (séminaires, entretiens, entretiens marchants) ;
  3. sur 3 des terrains, une enquête auprès de leurs habitants et usagers (ethnographie, entretiens, parcours, baluchons, ateliers de type focus groups).

Sur le plan scientifique, cette recherche apportera des connaissances sur la considération du sensible par les acteurs professionnels de la production urbaine. Cet aspect est non seulement particulièrement innovant car, à ce jour, aucune recherche n’a été effectuée en France sur ce sujet, mais aussi complémentaire aux travaux existants sur les professionnels de la fabrication de la ville. De plus, elle éclairera les évolutions des métiers de la production de l’espace au contact d’enjeux contemporains, notamment environnementaux, complétant sous un angle inédit (celui du sensible) les travaux existants. PROSECO, en consolidant des travaux existants sur les aspects socio-politiques du sensible, contribuera à son échelle à un renouvellement de la pensée du sensible au contact des enjeux politiques et environnementaux. En prolongement, les résultats de cette recherche pourront renseigner et faire évoluer les pratiques opérationnelles ; et nourriront de manière certaine la pédagogie.

L’ANR PROSECO fait suite d’un projet exploratoire (IDEX Nouveaux arrivants).

Financement : ANR (JCJC)
Durée : 2020-2024
Équipe : PROSECO est accueilli au sein de l’UMR AAU et réunit une équipe pluridisciplinaire issue de 4 UMR françaises (AAU, PACTE, ESO et LAVUE) : Manola T. (resp. scient.), Acquier F., Audas N., Biau V., Bonicco-Donato C., Garcia P.-O., Gatta F., Kazig R., Margier A., Thibaud J.-P., Thomas R., Tixier N., Tribout S.